Principaux objectifs

Les principaux objectifs sont de déterminer les impacts des activités agricoles

  • occupation des sols
  • pratiques agricoles
  • apports de fertilisants
  • produits phytosanitaires

et des changements climatiques sur

  • l’érosion mécanique et chimique des sols
  • les flux d’eau et de carbone

les transferts de polluants

  • nitrates
  • pesticides
  • métaux lourds

la qualité des milieux

les organismes vivants

  • biodiversité
  • charges critiques
  • écotoxicologie
  • bioaccumulation
  • biomarquage

Bilans

Il s’agit donc d’établir les bilans

  • des flux de matières (polluants, nutriments)

en réponse aux fluctuations climatiques et aux pressions anthropiques,

  • de comprendre les mécanismes qui réglent leurs transferts
  • de modéliser ces bilans et ces mécanismes de transfert
  • de déterminer l’impact des polluants sur le vivant en allant de l’organisme à la communauté (diatomées, macro-invertébrés, poissons)

D’un point de vue R&D et gestion, il s’agit

  • de diagnostiquer la qualité des eaux,sols et sédiments
  • des écosystèmes aquatiques dans ces milieux fortement anthropisés
  • de déterminer l’impact des dispositifs (bandes enherbées, ripisylves…)
  • des mesures agri-environnementales (fertilisation raisonnée)sur la qualité des eaux et des milieux aquatiques
  • d’établir des scénarios de qualité des eaux et des milieux aquatiques en réponse à des changements climatiques, à des changements d’occupation des terres et de pratiques agricoles
  •  la mise en place de dispositifs agri-environnementaux,
  • de déterminer des indicateurs biologiques pertinents de l’état de santé des écosystèmes aquatiques et de la réponse des écosystèmes aux pressions